Skip links

notes de vie

biographes hospitaliers

C’est être à l'écoute.dans le partage.dans l'accompagnement.

HAUTE-GARONNE

Lorsque j’ai découvert la biographie hospitalière, cette démarche m’est apparue comme une évidence, ce soin nouveau se présentait à l’articulation de mon travail d’infirmière et de celui d’un soin éthique et relationnel auquel j’ai toujours été très attentive.

Quel cadeau, quelle preuve de confiance de pouvoir aider ces malades à partager leurs belles histoires et à faire rayonner leurs vies.

CHU Toulouse.

AUDE
PYRÉNÉES-ORIENTALES
GARD
HERAULT

De formation littéraire, j’ai toujours été passionné par les mots et l’écriture. Je me suis également toujours intéressé aux gens et à leurs histoires de vie. Faire le récit de soi est selon moi essentiel pour donner du sens à sa vie, mais c’est aussi une première étape dans la quête du bonheur et de l’accomplissement de soi.

C’est donc naturellement que je me suis dirigé vers la biographie familiale et que je suis aujourd’hui formé à la biographie hospitalière afin d’écrire pour les personnes gravement malades.

Hérault, Gard, Aude, Pyrénées-Orientales.

J’ai toujours exercé un métier en lien avec l’écriture : journalisme (presse écrite et audiovisuelle), communication, animation d’ateliers d’écriture.

J’ai été formée à la biographie hospitalière par Valéria Milewski et suis membre du réseau Passeur de mots, passeur d’histoires. Depuis, j’exerce ce métier passionnant au sein d’un CHU et d’un hôpital privé.

Rejoindre Notes de vie représente pour moi des perspectives d’échanges et de partage autour de la pratique d’un métier méconnu et l’opportunité de contribuer à sa reconnaissance.

Hôpital Privé du Grand Narbonne, Aude, CHU Nîmes, Gard.

Aide écrivain (ghost writer) dans une maison d’éditions pendant ma jeunesse, j’ai toujours aimé l’écriture et les vagabondages qu’elle offre. Les personnes âgées par leurs récits de vie et leurs philosophies sont autant de voyages que j’aime à partager.

Accueillir la parole de cet autre avec bienveillance et respect, l’écouter faire le bilan de sa vie, de ses bonheurs, de ses choix. Voir les souvenirs heureux défiler, les regrets, les larmes parfois, mais toujours ce qui fait le sel de la vie, de sa vie.

Bénévole d’accompagnement en soins palliatifs depuis plus de quinze ans, le désir de m’investir différemment auprès de personnes en souffrance s’est fait jour peu à peu. L’idée de devenir biographe hode personnes gravement malades a cheminé jusqu’à s’imposer à moi par la révélation du mariage entre l’Ecoute et l’Ecriture. C’est l’exacte adéquation recherchée.

Garder cette qualité de présence à l’autre et lui adjoindre une dimension de consécration de sa vie par une trace écrite.

Béziers.

HAUTES-PYRÉNÉES

Depuis 20 ans, j’accompagne nos ainés pour leur apporter les aides nécessaires à leur maintien à domicile.

J’ai réalisé toutes ces années, combien certains souffraient d’isolement, de perte d’identité et quelquefois de « désordre » dans leur mémoire récente.

En tant que biographe, j’essaie de valoriser leur place dans cette société ultra-connectée en transmettant des fragments de leur vie à leurs proches et en créant du lien social.

Je remercie le hasard qui m’a rapproché de Valérie et de son association.

Hautes-Pyrénées.

HAUTS-DE-FRANCE

Issue du champ professionnel de la communication et de l’édition –puisque j’exerce aussi le métier de lectrice-correctrice – les mots peuplent mon quotidien.

Diariste depuis ma jeunesse, j’ai expérimenté en huis clos la force de l’écriture autobiographique, pour ordonner ou libérer la pensée, et le rôle symbolique de la trace écrite.

Convaincue que « faire le récit de soi » est vecteur de sens et enjeu de transmission, j’ai ouvert mon huis clos d’écriture pour me consacrer à d’autres récits que le mien. Pour cela, je me suis formée à l’écriture biographique (Aleph Écriture), à la biographie hospitalière (Passeur de mots et d’histoires), à l’accompagnement des deuils (Happy End) après m’être initiée à l’accompagnement de personnes gravement malades (Jalmalv).

J’écris désormais des récits de vie. J’exerce la biographie hospitalière à la demande dans une unité de soins palliatifs de l’Oise. J’anime des ateliers d’écriture narrative pour des personnes âgées. Chaque biographie hospitalière abrite les espoirs et les trésors d’une humanité partagée. Précieux, fragile, souvent douloureux, le récit des personnes en fin de vie a besoin d’être accueilli et honoré avec délicatesse, humilité.

Hauts-De-France, l’Oise